back to top
Collage.

[Trame sonore lors de la rédaction : l’album Who’s That in the Fog de Tom Rosenthal] [Playlist complète]

J’ai recommencé à réduire mon temps d’utilisation des réseaux sociaux et de YouTube (j’en parlais ici). Ça fait que je recommence à avoir des périodes d’ennui. Tsé, je vais me coucher parce que je suis tannée d’être réveillée même si mon matelas est maintenant super inconfortable (faut que j’aille magasiner ça, ugh).

Hier soir fut un de ces moments. J’ai fini par avoir l’idée de pimper un cahier que ma mère m’a donné. Elle l’a eu lors d’un évènement-bénéfice. Sur le dessus, il y avait le logo des Soins palliatifs de Soulanges (ma région natale). Au verso, une publicité pour un centre funéraire.

Pas très inspirant, tout ça.

J’ai donc sorti ma pile de revues et des retailles de papier pour faire des couvertures personnalisées.

(Faut que je pratique ma technique de ruban adhésif…)

Et tant qu’à avoir tout mon matériel de collage, j’en ai fait un à saveur d’écoanxiété :

Collage.

 


Sinon, ce midi, j’ai regardé ce reportage sur le making-of the Klaus, un film d’animation de Netflix. Je ne l’ai pas regardé pendant le temps des fêtes, mais j’ai vraiment envie de le voir maintenant que je sais quelles prouesses techniques se cachent derrière! #mindblown

Pis mon enfant intérieur adore les films d’animation, raison de plus pour le voir! 😉

Post a Comment