back to top

[Trame sonore lors de la rédaction : le premier épisode de La chaîne musicale de Louis-Jean Cormier]

J’ai été plus discrète ici depuis le début du confinement (#COVID-19). Je ne savais pas trop quoi partager, et ma créativité a été chamboulée par l’incertitude des premières semaines.

J’ai donc surtout pratiqué ma photo au début, particulièrement lors de mes sorties pour prendre l’air.

Pollo (oui oui, « poulet » en espagnol), le chat d’une de mes colocs, se confine dans le soleil. (31 mars 2020)

 

Premier merle que je vois du printemps, dans Montréal-Est. Bien contente d’avoir réussi à le « capturer ». 🙂 (4 avril 2020)

 

Première soirée « chaude », première marche en solo depuis un bout. (5 avril 2020)

 

C’était aussi au moment de la fermeture des installations dans les parcs publics de Montréal. (5 avril 2020)

Moineau caché dans une haie. (8 avril 2020)

En marchant dans une ruelle avec une de mes colocs, on a vu un nid d’écureil. On entendait les jeunes couiner et bouger. Maman, elle, n’aimait pas trop notre présence. On est parties quand elle a monté la clôture. (8 avril 2020)

Cette petite panthère noire s’appelle Tom Sawyer. (8 avril 2020)

Toujours en train de prendre des photos de chat. (23 avril 2020)

 

Pollo, content que la fenêtre soit grande ouverte. (28 avril 2020)

 

J’ai sorti mon vélo pour la première fois de l’année. J’en ai profité pour aller au parc Maisonneuve. Ma roue arrière n’arrêtait pas de dégonfler, donc j’ai finalement plus marché que pédaler. Ça m’a au moins permis de ne pas manquer les quelques canards qui profitaient des petits étangs artificiels dans le parc. (28 avril 2020)

 

Un rare regroupement félin dans ma chambre (les deux chats se tolèrent, sant plus – la minette noire est Cathy, ma minette à moi!). (5 mai 2020)

Post a Comment